A propos de l'auteur Mlle B_ar_J

Date de naissance : 2 novembre 1988
Email : Contactez-moi
Site Web : http://piMent.canalblog.com
Pays : France
Ville : PARIS 15EME ARRONDISSEMENT
Code Postal : 75015

 

Quelques mots sur moi

Maladroite, Mièvre, MAJ, Monstrueuse, Minuscule, bref toutes les qualités commençant par un M,
j'essaie de me démarquer, (mais je cherche encore en quoi) ne vous fiez pas à la bannière, je passe pour une gothic lolita, je suis toujours excitée, et pas le moins du monde stressée (sisi) j'ai plein de projets en tête, et faire un blog perso n'arrangera sûrement pas les choses au niveau du taff, mais soyons fous.

Mes centres d'intérêt

Casser des objets principalement (inconsciemment bien sûr, sinon ça serait moins drôle) dessiner, en noir et blanc principalement, et une fois tous les siècles, en couleur. La batterie, en pointillés (désolée Charles...) et surtout le Japon, dont mes connaissances s'élèvent maintenant au niveau lycéen (d'après le JLPT) et je peux avouer qu'un de mes centres d'intérêt s'est réalisé, puisque j'ai réussi à fouler le sol japonais (avec le deux pieds, et ouais, je suis comme ça)

Mes films préférés

Tous les Tim Burton que j'ai pû voir, Mémoire d'une Geisha, les films d'animation, FF Advent, les comédies dans le genre Serial noceurs, et UNE comédie romantique culte par chez moi, Love Actually.

Mes musiques préférées

le rock le plus souvent, le hard rock pas mal, le rock symphonique (c'est comme ça qu'on dit ?) un peu moins, le jazz...je suis assez variée, sauf le r'n'b et le rap, dont les "yeah" et autres "ta mère" philosophiques me donnent des boutons.

Mes livres préférés

Les livres de la série Piment, les mangaaaaaaas, Bernard Werber, Sky Doll, Je suis un chat, les autobiographies qu'on m'a forcée à lire au lycée (comme quoi) et plus récemment les romans japonais (et ouais) Pour ceux qui se souviendraient de mon ancien profil, je n'ai jamais réussi à lire "L'évangile de Satan" mon look Gothic Lolita est depuis longtemps passé à la trappe, et c'est presque sans honte que j'avoue l'avoir été, même si j'ai des exemples assez énormes sous les yeux maintenant que je suis au pays du soleil levant.